HRW dénonce des exactions impunies de l'armée et de l'ex rébellion au Mozambique

Facebook
VKontakte
share_fav

L'armée du Mozambique et l'ancienne rébellion de la Renamo se sont rendues coupables, avant le cessez-le-feu qui a mis fin à leurs combats fin 2016, à de multiples exactions restées largement impunies, a dénoncé vendredi Human Rights Watch (HRW).

view La Voix de l’Amérique