Affaire Skripal : le Novichok, un poison hérité de la guerre froide plus efficace que le sarin

Фото Affaire Skripal : le Novichok, un poison hérité de la guerre froide plus efficace que le sarin
Facebook
ВКонтакте
share_fav

L'ex-agent russe du KGB Sergueï Skripal a été exposé, début mars, à un poison de la famille Novichok, jugé plus dangereux que le sarin. Il s'agirait du premier cas d'empoisonnement à l'aide de cet agent innervant développé par l’Union soviétique.

посмотреть на France 24
#europe