Eugène Kaspersky vient à Paris vendre de la transparence

Facebook
ВКонтакте
share_fav

« C’est un peu comme Notre Dame ou la tour Eiffel quand vous êtes parisien, vous êtes content de l’avoir, mais vous n’y allez pas tous les jeudis » dit Kaspersky au sujet de ses centres de transparence. De quoi convaincre les client ?

посмотреть на ZDNet
#cybersécurité
#antivirus
#réglementation
#sécurité
#cyberattaques
#actualités informatique