La Grande Borne, cette cité sensible où la police n'entre plus

La Grande Borne, cette cité sensible où la police n'entre plus

Sud-Ouest

L'attaque de quatre policiers par des cocktails Molotov est l'épilogue du laisser-aller des pouvoirs publics dans une cité de 13 000 habitants, pourtant fondée comme un modèle .
"Cette attaque va accélérer les choses. La prochaine étape, c'est d'aller à l'intérieur de la Grande Borne pour faire cesser tous ces trafics".... Lire la suite

view Sud-Ouest