La messagerie CaraMail fait son retour

La messagerie CaraMail fait son retour

GQ
Alors que Yahoo est accusé de scanner tous les mails de ses utilisateurs et de les transmettre à la CIA, CaraMail, le portail web français, au bord de la faillite en 2009, est relancé par la société GMX. Un lancement qui mise sur la protection des données personnelles et le cryptage de mails.

A la fin des années 1990, CaraMail connaît un véritable succès en France. Avec 10 Mo de stockage gratuit (satisfaisant pour l’époque), nombreux sont les internautes français à utiliser la web messagerie. Un succès qui ne résiste malheureusement pas à l’assaut des géants Google et autres Yahoo ou Hotmail.

Racheté en 2009 par la société GMX, CaraMail entend faire son come-back avec des emails sécurisés, cryptés et simples d’utilisation. Le processus de cryptage permet à l’utilisateur d’obtenir une clé privée de chiffrement de ses mails et pièces jointes (les moins volumineuses) dont il est le seul à avoir accès (même GMX n’y a pas accès).

Au cryptage s’ajoute un stockage cette fois illimité et gratuit, une application mobile Android et iOS, une interface webmail, un anti-spam, la possibilité d’envoyer des pièces jointes de 50 Mo et un outil calendrier. De quoi allier nostalgie et performance.

view GQ