"Une ambition intime" sur M6, la première émission politique vraiment honnête?

Slate.fr
En cette dernière rentrée avant la campagne présidentielle, l’audiovisuel cherche la bonne formule pour chroniquer la compétition politique qui va s'étaler de cet hiver à mai 2017. Jusque-là, l’innovation chez les grands diffuseurs s’était limitée à une nouvelle émission sur France 2 dont le titre –«L’Émission politique»– donne la juste mesure de l’ambition créative. Plat à souhait, le programme adopte pourtant tous les codes dans l’air du temps pour obtenir ce qu’on en attend aujourd’hui: une petite phrase que le candidat finira par lâcher, soit parce que les chroniqueurs l’auront poussé à bout soit, plus probablement, parce qu’il est entré sur le plateau avec l’intention qu’on en retienne une ou deux séquences sur deux heures d'émission. Une sorte de best-of que tous les sites d’information pourront «ripper» à souhait le lendemain matin en Une, à grand renfort de «revues de tweets» et d’analyses peopolitiques à chaud. Tout le monde regarde aujourd'hui ces émissions politiques comme on va au spectacle et, après la représentation, chacun commente la prestation: on revient sur l'échange musclé du soir, on se repasse les passages tendus, on compte les points. Pour multiplier les chances d'obtenir une de ces sorties qui seront repérées et relayées par les autres diffuseurs d'information, les émissions politiques doivent multiplier les séquences et les configurations. Invité sur France ... Lire la suite
view Slate.fr