Affaire Omar Raddad : l'ADN sur des scellés n'est pas celui du jardinier

Affaire Omar Raddad : l'ADN sur des scellés n'est pas celui du jardinier

Midi Libre

Les empreintes génétiques récemment retrouvées sur trois scellés de l'affaire Omar Raddad ne "matchent" ni avec celles du jardinier marocain, ni avec celles de possibles suspects qui avaient été désignés par son avocate, a-t-on appris lundi auprès du parquet de Nice.
La comparaison de ces traces, retrouvées sur deux... Lire la suite

view Midi Libre