Voici quelque point pour comprendre la situation politico-stratégique de la RDC

Voici quelque point pour comprendre la situation politico-stratégique de la RDC

Alter Info

Plus d'une douzaine de chefs d'Etat africains ont modifié les constitutions de leurs pays, et ne subissent pas la même pression, voire guerre psychologique de la part des occidentaux, frisant la haine, que Mr Kabila et la RDC. Entre 2014 jusqu'au moment où je trace ces lignes, beaucoup de chefs d'états ont modifié leurs constitutions, et, je peux citer : Ruanda, Congo-B, Benin, Côte-d’Ivoire, Burkina, Mali, Ouganda, Burundi, Algérie, Angola, Niger, etc. Et, pourquoi ces donneurs de leçons, c.a.d, les Occidentaux osent lever leurs doigts pour condamner ces pays, comme ils le font avec la RDC? Certes, tout n'est pas rose chez nous, mais ma foi, POURQUOI CE 2 POIDS, 2 MESURES?

A priori, l'on ne peut pas denier a un pays le droit de procéder par moments, a la révision de sa constitution pour l'adapter aux réalités du moment. Mais, en Afrique, on le fait pour permettre aux chefs de demeurer indéfiniment au pouvoir. Ce c'est qui dérange, et nous devons le reconnaitre, c'est un problème générationnel.

Les participants à cette énième prochain rencontre du 26.10.2016, à Luanda, n'ont aucune crédibilité, ni le droit de s'impliquer dans le processus politique chez nous, car eux-mêmes ont déjà commis le crime qu'on reproche a Kabila et Co.
dans ce fameux sommet de Luanda sur la RDC: le ridicule ne tue pas !

Les puissances occidentales n'ont jamais honte d’embarrasser la pire de démon pour leurs intérêts mercantiles!

Suivez mon régard: Museveni, Kagame, Sassou et d'autres seront à Lunda pour parler Congo !
Et pourtant ils ont déjà été permis par les puissances occidentales de briguer un troisième mandat dans leurs pays respectifs mais ils seront maintenant envoyés pour donner des leçons à la RDC!

Pauvre RDC !

Ainsi sonne le glas de la mise sous-tutelle de la RDC !

A 56 ans d'indépendance, la RDC fait toujours l'objet des sommets internationaux à cause de l'infantilisme de sa crasse politique, pardon la classe politique !
Tout le monde connait ce qui bout dans la marmite de la RDC et s'apprête à se servir un grand plateau-repas !

La RDC a besoin d'une nouvelle classe politique (vœux de Mzee Kabila ) mais on nous fait ombrage !

Un énième sommet international pour trouver une sortie à la énième crise politique en RDC va se tenir le 26 octobre prochain à Luanda, en Angola. Cette réunion organisée conjointement par la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL), les Nations unies, la Sadec et l’Union africaine, était prévue de longue date, mais les heurts du 19 septembre, tout comme la difficulté à ce que les acteurs politiques congolais trouvent un accord sur les élections, donnent un sens particulier à ce sommet des chefs d'Etat.

D'abord les experts de l'UA, de l'ONU et de la CIRGL vont se réunir dès la semaine prochaine. En jeu, le suivi de la situation politique en République Démocratique du Congo, blah blah .... !

Richard LUMUMBA

Alter Info l'Information Alternative
view Alter Info