Samsung va très bien malgré le fiasco du Galaxy Note 7

FrAndroid

Les problèmes avec le Galaxy Note 7 n’en finissent pas, mais les résultats financiers du dernier trimestre de Samsung se veulent rassurants. Oui, le lancement est raté, mais les autres activités du constructeur sud-coréen se portent si bien que Samsung n’a pas d’inquiétude à se faire.

samsung-galaxy-logo

Si Samsung avait rapidement réagi suite au fiasco de la première version du Galaxy Note 7, il semblerait que les smartphones de remplacement subissent également des déboires. L’image du géant coréen est mise à mal ces derniers temps, mais ses résultats financiers ne sont pas réellement impactés. En fait, Samsung se porte même très bien.

Un trimestre satisfaisant

Samsung a partagé ses prévisions pour le troisième trimestre de 2016. La croissance n’atteint pas les estimations espérées puisque le chiffre d’affaires reculerait de 5,2 %, c’est-à-dire environ 39 milliards d’euros. Mais le bénéfice d’exploitation augmenterait quant à lui de 5,5 % soit 6 milliards de dollars en seulement trois mois.

Les bons résultats des filiales des semi-conducteurs et des écrans

Les experts expliquent ces chiffres, à première vue étonnants, par les très bons résultats des autres filiales du groupe et notamment, ceux de la branche consacrée aux semi-conducteurs. Cette dernière est en effet, d’après un spécialiste du Wall Sreet Journal, un « acteur majeur dans la création de puces de mémoire DRAM et la nouvelle génération des puces pour la mémoire flash », mais aussi du côté des écrans avec les « diodes organiques électroluminescentes ou OLED ».

À lire sur FrAndroid : Samsung compte investir 14,4 milliards de dollars dans une usine de semi-conducteurs

Samsung est en effet un leader dans la production de semi-conducteurs. La société sud-coréenne vend des puces à d’autres très grandes marques. Elle vient par ailleurs de retrouver un partenariat avec Apple. L’analyste Lee Seung-woo de IBK Securities in Seoul affirme que « Les marchés des semi-conducteurs et des écrans sont solides » et c’est tant mieux pour Samsung, qui s’évite une véritable crise financière.

La fin des smartphones pour Samsung

Le rappel de ses smartphones pourrait coûter plus d’un milliard de dollars à l’entreprise pour 2,5 millions de Galaxy Note 7 renvoyés. La perte pourrait encore s’agrandir puisque le second modèle de l’appareil proposé en remplacement fait l’objet également d’incidents. Plusieurs enquêtes sont en cours de la part du constructeur évidemment, mais aussi de la Federal Aviation Administration (FAA) et l’agence de sécurité Consumer Product Safety Commission (CPSC).

Le cas est encore isolé pour le moment, mais si plusieurs incidents venaient à se manifester dans les jours ou semaines à venir, Samsung pourrait en faire, une fois de plus, les frais. La gamme Galaxy Note 7 pourrait-elle s’éteindre plus rapidement que prévu ?

http://www.frandroid.com/marques/samsung/382185_samsung-va-tuer-marque-galaxy-note-incidents-se-multiplient-confiance-serode

9to5google

view FrAndroid