[Sélection] Xbox One : Les exclusivités indispensables de la console (au 10/10/2016)

[Sélection] Xbox One : Les exclusivités indispensables de la console (au 10/10/2016)

Le Journal du Gamer

Ici résidera notre sélection des jeux Xbox One que l’on juge indispensables. Nous actualiserons régulièrement nos recommandations quand un nouvel entrant satisfera à nos critères d’intérêt. N’hésitez pas à nous suggérer, dans les commentaires, des titres qu’on aurait oubliés !

Xbox One

PS : On est parti sur des sélections exclusives à une console. C’est-à-dire qu’il pourra y avoir ici des titres qui sont sortis également sur PC (Ori and the Blind Forest, par exemple) mais nullement sur Wii U et PS4.

Forza 6 – Turn 10 – Septembre 2015

Un an après la sortie du très bon Forza Horizon 2, deux après le moyen Forza 5, Turn 10 avait à cœur de prouver que la licence pouvait, chaque année, briguer la place de référence annuelle sur le secteur de la course automobile. La mission a été remplie avec ce Forza 6, fort d’une réalisation impressionnante, d’une campagne mieux pensée et d’un contenu (cette fois) à la hauteur. La conduite a également gagné en subtilité, et l’apport des courses de nuit ou de pluie a apporté un vraie plus. Un épisode solide.

Notre test

Ori and the Blind Forest – Moon Studios – Mars 2015

Assurément un des plus gros coups de cœur de début 2015. Aucun gros point faible, énormément de points forts, le plateformer de Moon Studio excelle dans tous les compartiments de jeu : direction artistique inspirée, avec des environnements peints à la main, contrôles précis, level design intelligent et progression tout en douceur. Rajoutez à ça un petit prix – 19,99 euros – et obtenez un beau et joli 9/10.

Notre test : 9/10

ori

Gears of War Ultimate Edition – Epic Games/The Coalition – Août 2015

C’était la question qui nous taraudait avant qu’on l’ait entre les mains : faut-il craquer pour le remake Xbox One de Gears of War ? Et la réponse a été vite trouvée. Presque une décennie après la sortie de l’épisode originel, le FPS d’Epic Games n’a rien perdu de son explosivité. Un concert d’explosions et de vrombissements, nous disait Pierre, habillé dans cette édition de graphismes remis au gout du jour (textures, animations et cut-scènes). De l’action avec un Grand A, rafraichie avec amour ? On prend.

Notre test

Delta2-XboxOne-jpg-640x360

view Le Journal du Gamer