"Bobos", l'insulte ultime de Nicolas Sarkozy en 5 exemples

Metronews

À BAS LES BOBOS - soir au Zénith, Nicolas Sarkozy s’est posé en défenseur de la France "de la vie réelle qui se sent incomprise". Il leur a opposé les "élites", "les beaux esprits qui devisent sur la légalisation du cannabis" et ne prennent pas le métro. Une allusion aux bobos, qu’il prend très souvent et depuis longtemps pour cible.

view Metronews