Soviétisation de la santé : le cas des greffes de la main

Atlantico

Deux femmes, en attente de greffes, ont reçu un courrier de l’Agence de Biomédecine qui les retire autoritairement de la liste des candidates à la greffe. Entre temps, les hôpitaux n’avaient de toute façon pas reçu l’appel aux greffons qui auraient permis de les opérer. L’une est donc partie aux Etats-Unis. L’autre devrait suivre le même changement avant fin décembre.

view Atlantico