Le langage corporel menaçant de Trump pendant le débat

Slate.fr
Pendant le deuxième débat des présidentielles américaines dimanche soir à St-Louis, Donald Trump a verbalement menacé son opposante en déclarant que s'il était élu, Hillary Clinton serait en prison. Mais comme l'ont noté de nombreux téléspectateurs, le langage corporel de Trump était lui-même particulièrement menaçant. Alors que Clinton était en train de répondre aux questions des journalistes, Trump, qui est beaucoup plus grand que son opposante, se tenait debout derrière elle, dans le champ de la caméra. «Y a-t-il déjà eu un débat présidentiel avec un tel photobombing? Il essaye peut être de l'intimider, mais il a juste l'air flippant» a noté L.V. Anderson de Slate.com. Beaucoup ont souligné le caractère à la fois effrayant et comique de la posture de Trump: «On dirait une affiche pour un film d'horreur des années 1970», a tweeté le journaliste Dave Itzkoff. This looks like a poster for a 1970s horror movie pic.twitter.com/vCVGrTLdte — Dave Itzkoff (@ditzkoff) October 10, 2016 Au lieu de rester sur son tabouret lorsque son opposante parlait, le candidat républicain, l'air impatient, s'est plusieurs fois levé et mis à marcher en cercle sur le plateau, une errance étrange que certains ont comparé à la trajectoire d'un requin qui tourne autour de sa proie. «Qu'est-ce que Trump essaye de faire alors qu'Hillary répond à une ... Lire la suite
view Slate.fr