Téhéran, une capitale submergée par les taxis

Facebook
ВКонтакте
share_fav
A Téhéran, il faut parfois une heure pour faire un kilomètre tellement les rues sont engorgées, en partie par un nombre impressionnant de taxis qui se livrent une concurrence acharnée.Quelque 78.000
посмотреть на Le Parisien