Le seigneur de la forêt n'a pas fini de bramer

Le seigneur de la forêt n'a pas fini de bramer

La Dépêche

Les cris rauques du cerf résonnent dans les bois ariégeois en cette période de brame. L'occasion d'aller les écouter et parfois d'apercevoir cerfs et biches. Se rapprocher du grand, du mystérieux, du seigneur de la forêt. Pendant la période du brame, le cerf est tellement occupé à répondre à ses semblables qu'il se laisse contempler. À condition de se fondre dans la nature, de se «transformer en fougère». Quand Florent Rivère ne fait pas...

view La Dépêche