"Stranger Things" et la fabrique des enfants les plus cool d’Amérique

Slate.fr
Cet article contient quelques spoilers sur la première saison de Stranger Things Dans la nuit du dimanche 18 au lundi 19 septembre, alors que le gratin américain des séries s’installe dans la grande salle des Emmys à Los Angeles pour récupérer ses récompenses, trois gamins s’affèrent sur scène pour les divertir en attendant le grand show. Gaten Matarazzo, Caleb McLaughlin et Millie Bobby Brown, quasi inconnus avant de devenir les vedettes de la série Netflix Stranger Things, interpètent avec brio le tube «Uptown Funk» (et un dab en fin de chanson) devant un public conquis qui s’empresse de partager sur les réseaux sociaux ce moment qui ne sera pas diffusé à la télévision. Omg, the #Emmys2016 pre show was the kids from Stranger Things singing "Uptown Funk" pic.twitter.com/15c2yaqFDj — Mike Hogan (@mike_hogan) September 18, 2016 Plus tard lors de la cérémonie, les trois acteurs ont fini de voler à la vedette à tout le monde en distribuant des sandwichs «peanut butter and jelly» aux vedettes d’Hollywood. PB+Js handed out by the @Stranger_Things cast? WANT. #Emmys pic.twitter.com/qsYZh3OtJv — The Daily Dot (@dailydot) September 19, 2016 Le plus incroyable dans toute cette histoire, c’est que la série Stranger Things n’a aucune nomination cette année et pour cause: elle a été diffusée trop tard pour être prise en considération par le jury. Et pourtant, en les regardant amuser la ... Lire la suite
view Slate.fr