Depuis quand nos ancêtres sont-ils gaulois?

Slate.fr
Nicolas Sarkozy a un don certain pour lancer en quelques mots une polémique. Ce fut le cas hier avec son envolée selon laquelle: «Si l'on veut devenir Français, on parle français, on vit comme un Français. Nous ne nous contenterons plus d'une intégration qui ne marche plus, nous exigerons l'assimilation. Dès que vous devenez français, vos ancêtres sont gaulois.» Certes, le propos est quelque peu confus. Il mérite un décryptage quant à deux niveaux: l'usage du mythe gaulois, le sens de ces déclarations pour le prétendant à la présidence de la République. Depuis quand nos ancêtres sont-ils gaulois? L'origine gauloise de la France est un thème récent. A l'époque médiévale, il n'est pas question de se penser descendants de telles peuplades, ni même de mettre en avant l'héritage gallo-romain. Pour se démarquer, il s'agit de remonter au plus haut dans la mythologie païenne. C'est au XIIIè siècle que le «roi des Francs» devient «le roi de France» et qu'apparaît le mot «nation», tandis que celui de «patrie» change de sens, passant du lieu de la naissance individuelle au royaume. Les historiens du monarque mettent alors en place un récit selon lequel les Francs auraient pour ancêtre «Francus» qui eût été le fils d’Hector ayant accompagné Énée après la chute de Troie, voire descendraient directement d'un Énée qui se serait réfugié sur la rive droite du Rhin, sur les futures terres de Clovis. Comme Lutèce eût été ... Lire la suite
view Slate.fr