Le fils de Trump compare les réfugiés syriens à des bonbons potentiellement empoisonnés

Slate.fr
Pour Donald Trump Jr., un des trois fils de Donald Turmp, la crise des réfugiés syriens est extrêmement simple: certains réfugiés sont dangereux, donc il ne faut accepter aucun réfugiés aux États-Unis. Pour résumer son propos, Trump Jr a choisi une analogie susceptible de parler aux Américains moyens: réfugiés = bonbons. «Si j'avais un bol de Skittles et que je vous disais que trois d'entre eux peuvent vous tuer. Est-ce que vous en prendriez une poignée? Voilà notre problème avec les réfugiés syriens.» This image says it all. Let's end the politically correct agenda that doesn't put America first. #trump2016 pic.twitter.com/9fHwog7ssN — Donald Trump Jr. (@DonaldJTrumpJr) September 19, 2016 Trump Jr. a accompagné cette image, qui porte le logo officiel de la campagne de Trump, du commentaire suivant: «Cette image résume parfaitement la situation. Finissons-en avec l'agenda politiquement correct qui ne fait pas passer l'Amérique en premier.» «Ce ne sont pas des Skittles» La semaine dernière, ce fils Trump avait déjà créé la controverse avec une étrange référence aux camps de concentration. Pour critiquer la presse, qui est selon lui dans la poche d'Hillary Clinton, il avait déclaré que si les républicains mentaient autant que Clinton, les journalistes «seraient déjà en train de préparer les chambres à gaz» pour eux. De nombreux internautes ont répondu ... Lire la suite
view Slate.fr