Tarbes. Il brise la vitrine d'une agence immobilière d'un coup de poing lors d'une bagarre

La Dépêche

Tony, dans le box et encadré par la pénitentiaire, collectionne les condamnations : 6 au total, pour vols mais surtout pour stupéfiants. On l'a extrait de sa prison pour qu'il réponde devant le tribunal de dégradations volontaires. Jusque-là, la violence n'avait pas été son point fort, mais il faut bien un début à tout. Le 14 mai dernier, à 1 h 30 du matin, un riverain du centre-ville de Tarbes alerte la police : trois individus sont fin...

view La Dépêche